Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La république des lettres

Lettres, livres & littérature

Partager

Colloque: "Les émotions dans la culture française et francophone : Histoire et Littérature" 06-7 novembre 2013

La république des lettres —
Colloque: "Les émotions dans la culture française et francophone : Histoire et Littérature"  06-7 novembre  2013

Date limite : 15 janvier 2013

Université de Haïfa, Groupe d’Etudes Francophones, Département d’Histoire Générale

Report de la date du colloque aux 6-7 novembre 2013

Le but de cette rencontre internationale est de promouvoir une réflexion transversale autour de la question des émotions dans la culture française /francophone, dans une perspective à la fois historique et littéraire, toutes périodes confondues. A l’instar de la diversité politique et culturelle au sein de la francophonie, on s’interrogera sur les modalités, les tensions, les fluctuations et les stratégies de l’expression des émotions dans la sphère francophone.

Les intervenants sont invités à reconsidérer les textes à partir de thématiques centrales suivant la liste non exhaustive ci-après :

Les représentations historiques des émotions

Ce thème propose de réincorporer les émotions dans l’histoire de France, du Moyen Age à nos jours, et de reconsidérer leur fonction sociale et/ou leur rôle comme facteur de changement. On s’interrogera aussi sur les ruptures et les continuités des différents régimes émotionnels ainsi que leur impact sur l’histoire politique et culturelle (et vice-versa).

Littérature et émotions

Peut-on tracer dans l’histoire de la littérature française un mode d’expression et /ou de représentation des émotions, spécifiquement français?

La langue française, « l’esprit » français génèrent-ils un style émotionnel particulier ? Si tel est le cas, se pose la question de leur contribution, influence et limitations dans la représentation et l’expression des émotions dans les cultures étrangères.

L’apprentissage volontaire ou imposé du français, principalement dans les pays touchés par la colonisation française, a-t-il eu un impact sur le régime émotionnel des autochtones ? Peut-on identifier des similitudes, des variations, voire des tensions, entre les styles émotionnels adoptés par telle ou telle communauté francophone ?

La création littéraire (fiction, poésie) et l'émotion :

l'émotion en tant que "premier rythme"- selon l'expression employée par Paul Valéry- qui génère l'acte d'écriture du texte: l'émotion créant le désir d'écriture.

l'émotion dans sa forme plurielle : les émotions créées par et dans le processus de façonnement du texte.

l'émotion du point de vue de la réception de l'oeuvre: le degré d'impact sur la sensibilité du lecteur

(Le questionnement sur l'émotion, impliquera de ce point de vue, une réflexion approfondie sur l'invention romanesque et sur la création poétique, et pourra se baser sur l'oeuvre de un ou plusieurs auteurs).

L'historiographie des émotions.

Depuis l’appel de Lucien Febvre à reconstituer les sensibilités du passé, l’histoire des émotions a beaucoup évolué. Certains parlent même d’un « tournant émotionnel ». Ce thème invite tout d’abord à une réflexion sur la spécificité, les influences et les limitations de l'historiographie francophone des émotions.

Certains historiens défendent l’idée qu’un nouveau régime émotionnel remet en question les règles sacro-saintes de la discipline historique fixées au début du XXe siècle ? Dans quelle mesure peut-on adhérer à cette démarche ? Les historiens de la fin du XXème et du début du XXIème siècle sont-ils eux-mêmes victimes d’une dérive émotionnelle ?

La construction de communautés émotionnelles.

Marqueurs d’appartenance et de différentiation, les émotions participent à la construction d’une identité collective mais aussi à l'altérisation et à la hiérarchisation de groupes sociaux, ethniques ou sexuels. On s’intéressera ici à la formation de communautés émotionnelles dans la société française passée et présente. Emotions et lieux de mémoire.

Les interventions se feront en français ou en anglais.

Les propositions de communications, accompagnées d’un résumé de présentation et d’un court C.V., seront soumises au comité organisateur avant le 15 Janvier 2013.

Jeannine Horowitz : horowitz@research.haifa.ac.il

Nira Pancer : pancernira@gmail.com

Responsable : Jeannine Horowitz

Url de référence :

http://haifa.ac.il

Adresse : Universite de Haifa. Mount Carmel. 31905

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article