Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La république des lettres

Lettres, livres & littérature

Partager

Un doux petit rêveur: synthèse des retours du comité de lecture

La république des lettres —

Ci-joint la synthèse des retours du comité de lecture rédigée par la directrice de collection, Madame Christiane Legris-Desportes, universitaire et chercheur sémiolinguiste.

Un véritable coup de cœur pour ce texte !

Le doux petit rêveur, « testament d’un être à part », nous a séduits tant par sa thématique centrale de l'exclusion et du handicap (avec développés, de façon directe ou indirecte, les thèmes de la différence, de la solitude, de la réclusion, de la communication et de ses difficultés mais également ceux du pouvoir de l’imaginaire, de la vie péninsulaire, etc.) que par la qualité de la narration : un style poétique, avec de belles métaphores, de belles images, de judicieux néologismes, un vocabulaire riche et néanmoins accessible par un jeune lecteur. Une plume magnifique !

Le héros de cette histoire, Benjamin, enfant de 7 ans, « rêve de partir vers une terre inconnue où son père aurait fait naufrage » et « se sent seul sur cette presqu’île où tout n’est qu’oubli et sur laquelle on prend soin de ranger au grenier de sa mémoire quelques pénibles souvenirs ». Il se vit comme un « peine-insulaire ». Il a un ami, Fil, qui occupe une grande place dans le texte, et parfois, chacun se raconte des histoires incroyables qui pourtant n’émerveillent pas l’autre…

Mais qui est réellement Fil ? : « A observer le balancement régulier du doux visage de Fil, Benjamin avait le sentiment que son double captait la mélodie inaudible du bonheur, mélodie à laquelle ceux d’en face étaient insensibles »…

Benjamin, le lecteur le sait d’emblée, n’est pas un enfant comme les autres, et en même temps, certains traits de son caractère peuvent se retrouver en chacun de nous… Mais, comme le dit l’auteur : « Benjamin était exempt de la vitalité verte et vigoureuse dont font preuve les enfants en pleine croissance. Sans être blessant, il faut reconnaître qu’il donnait toujours l’impression que seuls lui et son monde comptaient ». Diverses interprétions restent ainsi ouvertes, dont celle de l’autisme. Dans un style imagé, l’auteur traite de l’exclusion et du handicap, et son propos sensibilise profondément. La psychologie des personnages est esquissée par touches, de façon à la fois profonde et discrète. Avec de belles métaphores, l’auteur nous permet de comprendre la personnalité de Benjamin et de son entourage, d’avoir accès à l’intériorité de cet enfant : des traits psychologiques somme toute assez classiques parfois (exemple : En l’absence d’un père, le garçon cherchait à marcher dans les pas d’un autre qu’il ne trouvait pas, avec une mère qui « anesthésie sa curiosité », Benjamin cherchant « au creux de ses rêvasions un ailleurs impossible à matérialiser », l’admiration teintée de jalousie qu’il ressent parfois). Mais, comme évoqué précédemment, Benjamin est avant tout un enfant différent, qui semble « être démuni de tout, même du pouvoir d’aimer »…

On découvre également dans ce texte onirique, riche en couleurs, faune et flore tropicales, des animaux inconnus en France, tels que le cagou et son aboiement, et en matière de flore, les pandanus et les banians… La présence de chat, de souris et d’escargots rend néanmoins l’univers familier.

On se dit à la lecture de ce texte qu’il est empli de subtilités qui ne se donnent pas toujours à voir de façon immédiate, et qu’il serait bon d’y revenir, de les analyser… La compréhension semble à la fois totale et partielle, le sens se construisant au fil des pages …

On ne peut qu’être sensible à la qualité de l’écriture et à la façon dont l’auteur sensibilise à des thèmes chers à notre maison d’édition.

Un doux petit rêveur entre tout à fait dans notre ligne éditoriale et trouve tout à fait sa place aux 2

Encres, venant alimenter notre engagement profond pour ce type de thématiques avec des livres comme Sacha l'autiste.

Editions LES 2 ENCRES

BP 80554 - 49305 Cholet Cedex

Tél : 02 41 56 57 30

Site internet : http://les2encres.net /

SARL au capital de 11. 388 / RC Angers B 415 315 290 – 98 B 57 – SIRET 415 315 290 00015 – APE 5811Z

Biographie de Christiane Legris-Desportes :

http://www.les2encres.net/pages/auteur_detail.php?template=auteur&aut_id=66

Un doux petit rêveur: synthèse des retours du comité de lecture

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article